Archives pour la catégorie Non classé

Quatorzième jour : Alice Springs ==> Adélaïde

Aujourd’hui, direction Adélaïde. L’avion est à 12h35, la navette pour l’aéroport à 10h40, on se lève tranquillement à 7h00. Petit déjeuner tartines dans la chambre, dépose des valises à la réception et on part faire un tour dans les boutiques autour.

Un vendeur de pierres précieuses attire Cécile. Des centaines d’opales lui font de l’œil à plus de 1000€. Les seules abordables sont de la taille d’une tête d’épingle ou franchement grossières, elle ne craque pas. Facile ! Le vendeur de souvenirs à côté aura plus de succès, facile aussi ! Nous recroisons notre guide qui prend un café-journal dans la rue, il nous indique une galerie de peintures aborigènes de qualité, Papunya. Nous y courrons avant d’attraper notre navette. On y voit effectivement de très belles peintures, pour certaines abordables cette fois. Benoit implore, s’agenouille, prie, supplie, mais rien n’y fera, le ministère du budget a tranché, c’est non.

C’est parti pour la tournée des hôtels avant d’arriver à Alice Springs Airport. C’est en fait un petit aéroport comparé aux précédents que nous avons visités, on monte dans l’avion directement depuis la piste, écrasée par la chaleur de midi. Le vol d’1h50, agrémenté d’un film, passe à toute vitesse, on est même surpris par l’atterrissage !

20131109-112917.jpg Continuer la lecture de Quatorzième jour : Alice Springs ==> Adélaïde 

Treizième jour : Alice Springs – Namatjira Drive

On se réveille au pied des falaises du camp de Glen Helen Gorge qui est tout près du point d’eau où l’on s’est baigné hier soir. Aujourd’hui la météo nationale à prévue environ 39° sur la ville autant dire 45° sur les sites que nous allons visiter, aussi, notre guide nous propose-t’il de faire uniquement des marches courtes vers des points d’eau où l’on peut se baigner.
La majorité du groupe vote pour.

20131109-104604.jpg Continuer la lecture de Treizième jour : Alice Springs – Namatjira Drive 

Douzième jour : Alice Springs – King’s canyon

Lever à 5h00 pour notre randonnée à King’s canyon qui est tout près du camp. De loin on voit dėjà son imposante taille.

La visite commence par une montée rocailleuse assez abrupte. Cécile a le cœur qui bas vite mais heureusement il ne fait pas encore chaud et les mouches ne nous embêtent pas car il y a trop de vent. Rien de pire que les mouches qui vous rentrent dans les narines alors que vous prenez une grande inspiration pour reprendre vos forces.

20131106-115938.jpg Continuer la lecture de Douzième jour : Alice Springs – King’s canyon 

Onzième jour : Alice Springs – Kata Tjuta

Lever à 4h00 du matin, on commence à maîtriser, même pas mal ! Une douche, petit déjeuner et en route pour le lever de soleil sur Kata Tjuta.

On se retrouve sur une plate-forme en plein désert, entre les deux sites aborigènes les plus importants que sont Uluru et Kata Tjuta (dit les Monts Olga). Au loin le monolithe en contre jour et devant nous la succession de dômes rouges de différentes tailles, lisses, striés qui sortent de la nuit et changent de couleur au fur et à mesure que le soleil les éclaire. Le spectacle est au rendez-vous mais les touristes aussi, cela fait partie des choses obligatoires, bon, on est dans le troupeau.

20131105-232533.jpg Continuer la lecture de Onzième jour : Alice Springs – Kata Tjuta 

Dixième jour : Alice Springs – Uluru

C’est le grand jour, c’est le jour de l’Australie, c’est le jour de la découverte d’Uluru ! (Anciennement appelé Ayer’s Rock, vous savez, le gros rocher rouge au milieu de nulle part…)

Un long voyage d’à peu près 450km nous attend pour l’atteindre alors debout à… 4h45, le bus sera là à 6h00 et comme d’habitude, il faut préparer les valises à laisser à l’hôtel, les sacs à emmener etc.

Le camion/car arrive et on découvre que notre chauffeur/guide est un français, bon, tant pis. On monte dans le camion, il semble y avoir des français au fond. Et peut-être devant aussi. Pas grave. Ah, le guide traduit en français… Ok, mauvaise pioche, c’est un tour officiellement traduit en français. D’un autre côté, le guide nous explique qu’il a une formation d’anthropologue : il est excusé. Le groupe est plus nombreux cette fois, on doit être presque 20, et la moyenne d’âge est supérieure au notre.

Sur le chemin on s’arrête dans une ferme de chameaux, en fait surtout des dromadaires, on peut faire un tour de 5 minutes si on le souhaite, moyennant finances, a priori personne du groupe n’en fait. On croise nos anciens compagnons allemands lors de cet arrêt, ils sont sur un autre tour mais comme il n’y a à peu près rien entre Alice Springs et Uluru, tout le monde s’arrête ici. Quelques oiseaux dans des cages, des galahs, sortes de cacatoès gris à tête rouge, comme ceux qui volent en liberté au-dessus de nous. Un dingo en laisse qui réclame des caresses, on repart. À l’arrêt pipi suivant on prend un vieil aborigène en stop car il est en panne et va à Uluru.

20131105-235027.jpg Continuer la lecture de Dixième jour : Alice Springs – Uluru 

Neuvième jour : Darwin ==> Alice Springs

Aujourd’hui, on vole vers Alice Springs, au cœur du centre rouge de l’Australie, en plein « Outback ». L’hôtel à Darwin disposait de machines à laver et de séchoirs, on les a fait tourner hier soir, pendant les dernières courses, c’était important !

Levés vers 8h00, il faut quitter la chambre à 10h00, on est large. Les valises sont presque prêtes, le couteau au fond, un peu à boire, un peu à grignoter, tout va bien. On a commandé un « airport shuttle » pour 13h00, l’avion est à 14h35, tout roule. On reste dans un salon de l’hôtel pour bénéficier d’une petite heure de wifi, histoire de mettre à jour les derniers événements, le safari dans les parcs de Kakadu et Litchfield, que vous avez déjà dû lire.

La navette arrive pile à l’heure et nous amène à l’aéroport sans délai. Carte d’embarquement, enregistrement des bagages, passage au détecteur de couteaux, on est clean. Arrivés dans la zone d’attente de l’avion, on croise une des allemandes qu’on avait abandonnées au deuxième jour du safari, elle va aussi à Alice Springs avec son policier de collègue, on prend le même vol. On aperçoit aussi le banquier qui va lui aussi prendre le même avion que nous, décidément, Darwin c’est petit 🙂

20131101-224429.jpg Continuer la lecture de Neuvième jour : Darwin ==> Alice Springs 

Septième jour : Darwin – Kakadu – Jim Jim falls

Reveillés par le guide par un « hi guys » devant chaque tente, on se précipite à la douche puis le groupe prend le déjeuner ensemble. Il nous indique ce que l’on va voir aujourd’hui. Cécile a un gros mal de tête car la nuit a été courte et agitée.

On monte dans le 4×4 avec air conditionné et en route pour deux sites de chutes d’eau : Twin Falls et Jim Jim Falls. On accède à la première avec un passage en bateau puis une courte marche vers une plage de sable. La chute d’eau est à sec mais la gorge est superbe. Pas de baignade car c’est une zone à crocodiles. Dieu sait que l’on aimerait pourtant se baigner car la chaleur, à 9h00 du matin est déjà difficile à supporter !

20131101-123632.jpg Continuer la lecture de Septième jour : Darwin – Kakadu – Jim Jim falls 

Sixième jour : Darwin – Kakadu – Jabiru

Réveil à 5h00, ce matin on vient nous chercher à l’hôtel pour démarrer un périple de 3 jours dans le parc national de Kakadu (on ne rit pas).

On est prêt à 6h, le départ est à 6h55, on est large.

Valises déposées à la consigne, le camion 4×4 arrive pile à l’heure, aujourd’hui nous serons 7 touristes et un guide, ça va. Un couple d’allemands, une allemande, une autre, et un suisse francophone (banquier :-).

Après environ une heure de route, premier arrêt au bord d’un billabong pour rencontrer des aborigènes. Aïe. Un peu d’attente, on photographie des oiseaux, des fourmis vertes, énormes, une belle araignée, des grenouilles vertes arboricoles, toutes petites. Un homme (aborigène) arrive et nous accueille en nous crachant de l’eau sur la tête. Ça commence bien. Il paraît que ça porte bonheur, tu parles, il se fout de la gueule des touristes !
Il nous entraîne sur un petit sentier dans la forêt et nous explique les différentes utilisations des arbres qu’on rencontre. En fait, tout peut servir comme médicament, mais pas n’importe comment, certaines plantes sont tantôt toxiques, tantôt curatives.

20131101-121346.jpg Continuer la lecture de Sixième jour : Darwin – Kakadu – Jabiru 

Cinquième jour : Sydney ==> Darwin

Debout 6h00 du matin, ça va, pas trop dur. Le soleil se lève doucement et éclaire la City face à la baie vitrée, très joli, on aurait dû se lever plus tôt tous les jours ! Pas de regret, aujourd’hui, direction l’aéroport terminal « domestic » pour prendre un avion en direction du nord-nord-ouest, à Darwin.

Petit déjeuner dans la salle commune de l’hôtel, copieux, petite rigolade sur les mœurs chinoises (un homme, 4 femmes, il indique la table où s’asseoir, court prendre à manger pendant que les femmes s’installent, il revient avec une assiette pleine, pour lui. S’asseoit où une des femmes a posé son sac, pose le sac sur une autre chaise, où il y a déjà un sac. Mesdames vont chercher à manger, il manque une cuillère à monsieur, il la prend à sa voisine pendant qu’elle se sert au bar, et lui indique ensuite qu’elle n’a pas de cuillère ! On attend le moment où il aura fini, se lèvera, et fera mine d’être pressé…)
Check-out, on paie quand même ce petit déjeuner.

Les bagages sont prêts, descente dans le métro, 2 tickets pour l’aéroport, il est 7h35, on est large. 3 petites stations, une correspondance très bien indiquée et on est arrivés.

20131101-120040.jpg Continuer la lecture de Cinquième jour : Sydney ==> Darwin