Archives mensuelles : octobre 2013

Septième jour : Darwin – Kakadu – Jim Jim falls

Reveillés par le guide par un « hi guys » devant chaque tente, on se précipite à la douche puis le groupe prend le déjeuner ensemble. Il nous indique ce que l’on va voir aujourd’hui. Cécile a un gros mal de tête car la nuit a été courte et agitée.

On monte dans le 4×4 avec air conditionné et en route pour deux sites de chutes d’eau : Twin Falls et Jim Jim Falls. On accède à la première avec un passage en bateau puis une courte marche vers une plage de sable. La chute d’eau est à sec mais la gorge est superbe. Pas de baignade car c’est une zone à crocodiles. Dieu sait que l’on aimerait pourtant se baigner car la chaleur, à 9h00 du matin est déjà difficile à supporter !

20131101-123632.jpg Continuer la lecture de Septième jour : Darwin – Kakadu – Jim Jim falls 

Sixième jour : Darwin – Kakadu – Jabiru

Réveil à 5h00, ce matin on vient nous chercher à l’hôtel pour démarrer un périple de 3 jours dans le parc national de Kakadu (on ne rit pas).

On est prêt à 6h, le départ est à 6h55, on est large.

Valises déposées à la consigne, le camion 4×4 arrive pile à l’heure, aujourd’hui nous serons 7 touristes et un guide, ça va. Un couple d’allemands, une allemande, une autre, et un suisse francophone (banquier :-).

Après environ une heure de route, premier arrêt au bord d’un billabong pour rencontrer des aborigènes. Aïe. Un peu d’attente, on photographie des oiseaux, des fourmis vertes, énormes, une belle araignée, des grenouilles vertes arboricoles, toutes petites. Un homme (aborigène) arrive et nous accueille en nous crachant de l’eau sur la tête. Ça commence bien. Il paraît que ça porte bonheur, tu parles, il se fout de la gueule des touristes !
Il nous entraîne sur un petit sentier dans la forêt et nous explique les différentes utilisations des arbres qu’on rencontre. En fait, tout peut servir comme médicament, mais pas n’importe comment, certaines plantes sont tantôt toxiques, tantôt curatives.

20131101-121346.jpg Continuer la lecture de Sixième jour : Darwin – Kakadu – Jabiru 

Cinquième jour : Sydney ==> Darwin

Debout 6h00 du matin, ça va, pas trop dur. Le soleil se lève doucement et éclaire la City face à la baie vitrée, très joli, on aurait dû se lever plus tôt tous les jours ! Pas de regret, aujourd’hui, direction l’aéroport terminal « domestic » pour prendre un avion en direction du nord-nord-ouest, à Darwin.

Petit déjeuner dans la salle commune de l’hôtel, copieux, petite rigolade sur les mœurs chinoises (un homme, 4 femmes, il indique la table où s’asseoir, court prendre à manger pendant que les femmes s’installent, il revient avec une assiette pleine, pour lui. S’asseoit où une des femmes a posé son sac, pose le sac sur une autre chaise, où il y a déjà un sac. Mesdames vont chercher à manger, il manque une cuillère à monsieur, il la prend à sa voisine pendant qu’elle se sert au bar, et lui indique ensuite qu’elle n’a pas de cuillère ! On attend le moment où il aura fini, se lèvera, et fera mine d’être pressé…)
Check-out, on paie quand même ce petit déjeuner.

Les bagages sont prêts, descente dans le métro, 2 tickets pour l’aéroport, il est 7h35, on est large. 3 petites stations, une correspondance très bien indiquée et on est arrivés.

20131101-120040.jpg Continuer la lecture de Cinquième jour : Sydney ==> Darwin 

Troisième jour : Sydney – Taronga Zoo

Après une première nuit vraiment complète et reposante, on décide de tester le petit déjeuner servi par l’hôtel. Tout est à volonté, céréales, œufs brouillés, bacon, saucisse, pâtisseries, thé, jus de fruit, confitures et un truc que les Australiens adorent, le « Vegemite ». Comme on connait déjà tout le reste, on ne vous parlera que de ce truc à étaler sur les tartines, comme du nutella. Je vous vois déjà l’eau la bouche, tant pis pour vous ! Ce « Nutella » ressemble un peu à de la sauce soja hyper condensée, mais c’est pour pouvoir s’étaler facilement, parce qu’au niveau du goût, on est plus près du bouillon cub’… Que dire ?… Heureusement, on a juste goûté du bout des lèvres.

Après s’être lavé les dents, nous sommes partis en direction de la poste du quartier que la réceptionniste de l’hôtel nous avait indiquée. Elle est effectivement un peu planquée au pied d’immeubles, derrière un marché de plats à emporter. On se dépêche pour y arriver avant midi, il est 11h, on est large. Bon, elle est fermée le samedi, pas de bol.

20131027-003021.jpg Continuer la lecture de Troisième jour : Sydney – Taronga Zoo 

Deuxième jour : Sydney – Bondi beach

Aujourd’hui, nous avons prévu d’aller à Bondi Beach. Au tour de Cécile de démarrer la journée avec un mal de tête.
On se fait un petit déjeuner français dans la chambre : pain, confiture, thé (vous vous souvenez, on a fait des emplettes la veille).

Avant de partir, petit passage à la réception pour leur signaler la présence d’un cafard mort dans la chambre.
20131025-214842.jpg Continuer la lecture de Deuxième jour : Sydney – Bondi beach 

Première journée : Sydney

Réveil vers 7 heures, il a l’air de faire beau derrière les rideaux, le chant des oiseaux ne nous est pas familier : des sortes de cris, des « glou-glous », on se croirait dans un documentaire animalier ! Un coup d’oeil confirme déjà la vue qu’on imaginait la veille.

20131024-221302.jpg

Une petite migraine pour Benoit, 2 heures de sommeil supplémentaire et on sort de la chambre vers 10 heures, direction le quartier des Rocks, autour de l’opéra, c’est la zone des premiers colons, on y trouve donc quelques vieilles bâtisses, un port, des commerces et restaurants, on va voir.

On choisit de passer à travers The Domain (un parc public). Très anglais : des collégiens en uniformes, classes unisexes, jouent au foot sur des pelouses impeccables. Mais pas très anglais quand même ces arbres (palmiers, eucalyptus et autres plantes tropicales). Pas très anglais non plus cet oiseau ! Ni ses copains d’ailleurs…

20131024-221732.jpg
20131024-221746.jpg
20131024-221801.jpg

Il y en a plein partout, ils nichent dans les palmiers et se promènent dans l’herbe comme de vulgaires pigeons.

On enchaine avec le Royal Botanic Garden, en direction du nord, vers les quais. On commence à apercevoir la baie, une des plus belle du monde selon certains, et elle est effectivement plutôt jolie.
20131024-222037.jpg
Beaucoup de végétation, arbre, buissons, cela apporte des odeurs nouvelles, des formes différentes de ce qu’on voit d’habitude en France quand soudain !… À travers cette végétation apparaissent les formes si particulières du toit de l’Opéra de Sydney.
20131024-222209.jpg

20131024-222241.jpg

20131024-222253.jpg

Nous sommes surpris de découvrir que ce fameux toit n’est pas lisse, mais en carrelage ! Les formes sont très souples, très naturelles. De près c’est un gigantesque coquillage biscornu, de loin c’est un énorme bateau amarré.
20131024-222450.jpg

20131024-222516.jpg

20131024-222539.jpg
Les festivités pour son quarantième anniversaire sont en préparation et là, c’est le drame ! Un énorme bateau de croisière vient se garer dans le port juste derrière. C’est le syndrôme de Venise, quand il y a un truc joli à voir, les bateaux de croisières (qu’ils aillent tous rejoindre le Concordia) se débrouillent toujours pour se garer à côté et gacher le paysage, en plus de boucher la vue.
Bref, on continue vers les Rocks (le ventre toujours vide). On suit les quais jusqu’au pied de Harbour Bridge. Quelques restaurants, tarif touristique, des jet boats, pour aller se faire des sensations, des bateaux pour observer les baleines…
20131024-222754.jpg

20131024-222812.jpg

20131024-222830.jpg

Jusqu’à présent la ville a été super propre, pas de papier par terre, les voitures ne puent pas (peut-être parce qu’elles roulent à gauche ?), peu de bruit, pas de sirène de police, pas de police d’ailleurs, pas de mendiant, c’est louche.
20131024-223107.jpg
On s’arrête finalement sur Argyle street pour manger dans un restaurant… Belge. Pas fait exprès. Pourtant dieu sait qu’on en a croisés des odeurs de cuisine asiatique ! Ce ne sera pas pour aujourd’hui. On repart vers le Harbour Bridge en passant par un petit centre commercial qui propose plein de produits réalisés par des aborigènes, ou y ressemblant. Il y a quand même pas mal de choses « made in Australia » contrairement à ce qu’on trouve aux pieds de la Tour Eiffel. Une galerie présente des oeuvres aborigènes à des prix prohibitifs mais cela permet de voir des choses quand même. En cherchant un chapeau pour Benoit, Cécile en trouve un à son goût, étudié pour l’Outback, il apparaitra surement sur les prochaines photos. On découvre à l’occasion que le chapeau typique australien est en feutre, mais on en trouve surtout en peau de kangourou (made in Australia of course).

On décide de rentrer à l’hôtel en passant cette fois par la City, au milieu des buildings que l’on voit de notre chambre.
Là, changement d’ambiance marqué, on retrouve ce qu’on connait mieux : trafic, bruit de voitures, gaz, trottoirs moins propres, gens pressés, mendiants etc.
Une différence tout de même, la taille des buildings qui sans être les plus hauts du monde, sont quand même largement au-dessus de ce qu’on trouve dans Paris. Rues commerçantes, bus, attaché-cases, il est 17h, c’est la sortie des bureaux. C’est cool les horaires à Sydney !
20131024-223252.jpg

20131024-223311.jpg

20131024-223325.jpg
On passe par une sorte de passage parisien qui au vu des ferronneries au plafond a du avoir un premier objectif différent.
20131024-223501.jpg

On se retrouve dans une large rue commerçante piétonne. Direction Hyde Park (oui, ils en ont un ici aussi) où on se pose à côté d’une zone réservée à la fête des noodles (préparation chinoise à base de pâtes). On termine note boisson à l’aloe vera aux pieds Saint Marys Cathedral.
20131024-223638.jpg

Fatigués, on rentre directement à l’hôtel. Enfin presque puisqu’on trouve un supermarché dans lequel on fait nos emplettes pour le repas du soir et surtout le petit déjeûner du lendemain.

Voili, c’était notre première journée aux antipodes, la preuve !
20131024-223729.jpg 20131024-223737.jpg

Si vous avez des questions ou des infos, n’hésitez pas à nous les mettre dans les commentaires.

Arrivée à l’hôtel

Très fatigués de notre vol (environ 21 heures + 2h30 d’escale), nous arrivons enfin à la reception de lhôtel Mercure de Potts Point.
Le premier bon point est qu’il est juste en face de la sortie du train.

On ne comprend qu’à peine ce que nous dit le réceptionniste, qui nous apporte déjà du courrier (du contact australien de l’agence de voyage). Nous avons la chambre 404 ! Va-t’on la trouver ? 😉

Après l’ouverture de la porte, bonne surprise, une chambre propre, moderne, avec une superbe vue sur la City avec la tour Westfield (la plus haute de Sydney), et jusqu’au Harbour Bridge, Opéra compris.

20131024-223943.jpg Continuer la lecture de Arrivée à l’hôtel